Parcours

Le départ: Place de la Planta, Sion

Le check-in et le départ ont lieu à Sion, la capitale du Valais, sur la Place de la Planta, à quelques mètres de la charmante vieille ville avec ses nombreux musées, ses cafés et bars cosy, ses excellents restaurants et son marché hebdomaire.

 

Lors du check-in, tu recevras ton sac avec tous les éléments et informations nécessaires pour le Marathon des Saveurs, ainsi qu’un cadeau surprise de bienvenue.


Le départ a lieu à partir de 09h00, en trois tranches de 100 coureuses/coureurs:
09h15: temps de course maximum 8h, dégustations comprises
09h45: temps de course maximum 7h30, dégustations comprises
10h15: temps de course maximum 7h, dégustations comprises

La distance: 23 kilomètres / 630 m de dénivelé

Le parcours part de Sion, en passant par St-Léonard, Vaas, Corin, Venthône et Miège jusqu’à Salgesch, à travers les vignobles en terrasses et les villages viticoles surplombant la vallée du Rhône.

 

C’est à toi de choisir ton rythme, mais il ne devrait pas être trop rapide, afin de te permettre tout de même de trouver le temps d’admirer les sommets grandioses de 4000 m, couverts de neige, et tu devrais courir de telle sorte que tu aies assez de souffle pour t’entretenir avec les autres. Toutefois, les étapes culinaires ont des délais de passage qu’il te faudra respecter si tu ne veux pas te retrouver devant des verres vides ou passer trop tard l’arrivée à Salgesch.

Les haltes culinaires: 5 x vins & délices

Les encaveurs et gastronomes de cinq villages viticoles du Valais accueilleront chez eux les participants au Marathon des Saveurs.

 

À chaque halte culinaire, tu as la possibilité de déguster deux vins et de goûter des spécialités régionales – les vins proviennent du lieu où tu te trouves et les spécialités valaisannes que tu connais et que tu aimes, ou bien que tu ne connais pas encore, mais que tu ne manqueras pas d’aimer.

L’arrivée: le village viticole de Salgesch

La 5e étape culinaire passée, tu franchiras, en riant, en discutant, et plein de bonne humeur, la frontière linguistique – sans vraiment t’en rendre compte d’ailleurs: les feuilles rouges des vignes ont toujours la même beauté, les jambes sont un peu fatiguées, mais la langue n’en est que plus déliée. Heureusement qu’il n’y a plus que quelques centaines de mètres à faire, et les points culminants ne se traduisent plus en dénivelé.

 

Salgesch n’est pas seulement l’arrivée, mais également le village viticole suisse par excellence. Tu pourras continuer à te restaurer et te désaltérer et laisser la soirée de ce Marathon des Saveurs se terminer en douceur. Sur place t’y attendra le prochain train de RegionAlps pour retourner à Sion, Sierre ou Visp.